« Le Sénégal va vers un ajustement structurel » (Thierno Alassane Sall)

32 Views

En conférence de presse mercredi dernier, Ousmane Sonko faisait cas d’un déficit budgétaire de 100 milliards. D’après Thierno Alassane Sall la situation est beaucoup plus grave.

« On va vers un ajustement structurel, prédit le président de République des valeurs, dans l’émission Objection (Sud Fm) de ce dimanche.

Thierno Alassane Sall explique : « Le déficit budgétaire du premier trimestre 2019 est de 458 milliards. Par rapport au premier trimestre de 2018 (144 milliards), ce déficit a plus que triplé et est presque égal à l’ensemble du déficit de l’année 2018. Cela veut dire que sur les trois prochains trimestres, il va falloir faire un travail de rattrapage pour rester dans les 3%-3,5% que l’état du Sénégal s’est engagé à respecter avec les organismes internationaux comme le Fmi et la Banque mondiale. Donc on n’a plus droit qu’à quelque 3 ou 4 milliards de déficit d’ici à la fin de l’année. »

A cela s’ajoute, selon l’ancien ministre de l’Énergie, l’augmentation à hauteur de « 54% des charge d’intérêt sur la dette », soit « 116 milliards à cause de l’échéance de l’euro bond ».