Recrudescences des accidents de la route : Gora Khouma dit toute la vérité

10 Views

Lundi, 4 morts à Keur Massar, mardi, 8 personnes ont perdu la vie sur l’axe Kaolack-Nioro, aujourd’hui un autre accident à hauteur des  Baux maraichers, une des victimes dans un état critique. Des accidents qui impliquent pour la plupart des camions poids lourds.

Une situation que le secrétaire général de l’Union des routiers du Sénégal, Gora Khouma, joint par Seneweb,  ne supporte plus. Pour lui, les maux qui gangrènent les routes sont nombreux et n’impliquent pas toujours les camions poids lourds. Il signale également la vente des trottoirs par les maires.

 « Pour les accidents, y a un manque de respect du code de la route de la part des conducteurs. Les conducteurs, ce ne sont pas seulement des camionneurs, tous les usagers de la route en font partie. Ces derniers doivent respecter obligatoirement le code. Si c’est fait, il y aura moins d’accidents sur la route. Mais ce n’est pas seulement le code de la route, il y a aussi l’état des routes. Des fois, on peut avoir de bonnes routes mais sans accotements. Sur toutes les routes, actuellement, il n’y a pas d’accotements. Si un véhicule est en panne, il reste sur la route. Ensuite, les trottoirs sont vendus par les maires. Ce qui pousse les piétons à partager la route avec les voitures », déplore Gora Khouma d’un ton ferme.

lire la suite ici